Voyance et sortilège

La voyance est un monde à part, avec son folklore, ses préjugés et aussi ses dangers. La voyante qui m’avait consultée l’année dernière était une professionnelle honnête, avec un vrai talent (voir l’article Voyance et prévoyance). Mais s’il y a des talents pour le bien, il y a aussi des talents pour le mal. Catherine, l'’une de mes patientes, l’a appris à ses dépends.

« J’ai été voir une voyante… »

Catherine (c’est un pseudonyme) s’est déjà adressée à moi pour des problèmes d’épuisement et des pertes de cheveux, problèmes pour lesquels j’avais trouvé un déséquilibre dans le rein.

Cette fois-ci, elle m’explique qu’elle ne dort plus et qu’elle ne mange presque plus. Elle attribue ces problèmes au fait qu’elle est la victime d’un envoûtement. Assez intriguée, je l’interroge plus en détail, et elle me raconte l’histoire suivante. Quand son père est décédé, sa mère a décidé de vendre leur maison, une propriété de grande valeur (plusieurs millions d’euro) face à la mer, pour aller s’installer plus près de Catherine. Mais la soeur de Catherine a vivement réagi, disant qu’elle souhaitait conserver cette maison pour diverses raisons personnelles. La succession est toujours en cours et dure depuis un certain temps, les avocats font leur travail…

Marabout d’ficelle

Confiant ce problème à une amie parisienne, celle-ci lui parle d’une voyante qu’elle connait, dont elle lui vante les capacités : « Elle est formidable ! Va la voir, tu verras bien ce qu’elle te dit sur ton affaire». L’idée lui semble bonne. Elle va la voir et lui explique la situation. Voici ce que lui a dit la voyante :

« Oui, votre soeur est une méchante personne. D’ailleurs, elle vous a jeté plusieurs sorts, des envoûtements, à vous et à votre mari. Dans deux mois, il vous quittera pour aller avec une bimbo. Et le sort qu’elle vous a lancé vous fera tomber gravement malade, au point d’en mourir ! ». Elle indique à Catherine, effarée, qu’il lui est possible d’annuler tous les sorts, et que ce travail coûte 1000 €.

Voilà pourquoi Catherine attribue ses insomnies et sa perte d’appétit à un envoûtement. Avant de rentrer dans le détail de ce que j’ai trouvé (Catherine est-elle envoûtée ou est-ce une invention?), je précise que Catherine n’est pas du genre bébête ou crédule, c’est une personne normale et sensée.

Le prix, c’est la qualité. Ha bon…

Lors du rééquilibrage initial, je constate que le système nerveux est surchargé. Les pensées de Catherine sont piégées sur les thêmes développés par la voyante : le mari parti, la maladie. Elle ne cesse d’y penser. C’est cette obsession qui provoque sa perte de sommeil et d’appétit, ce qui est une conséquence normale de son état de nervosité. Cette surcharge du système nerveux est-elle d’ordre psychologique seulement? Ou bien, est-elle imposée par un élément extérieur (entendez : un envoûtement) ?

Les envoûtements, les opérations de sorcellerie existent vraiment. Il m’arrive une ou deux fois par an de régler un problème de ce genre chez un de mes patients, c’est donc assez rare – mais ça arrive. En Kinésiologie Essentielle, un envoûtement ou un sort que l’on subit se traduit par l’envahissement de sa propre matrice par un élément extérieur, un hologramme. Là où il s’implante, cet hologramme énergétique chasse l’Essence. D’une certaine façon, on n’est plus maître chez soi, on subit un envahissement.

Voyance : don authentique ou charlatanisme ?

Chez Catherine, je constatais effectivement un envahissement. Cependant, il ne venait pas de sa soeur (ou de quelqu’un à qui elle aurait fait appel) : il venait de la voyante elle-même ! Il s’agissait d’un hologramme qui avait investi le système nerveux, lequel tournait en boucle sur les peurs inspirées par la voyante, comme un virus informatique. Cette voyante n’avait probablement pas fait de magie ou de sorcellerie pour dominer Catherine, mais elle l’avait influencé énergétiquement (et pas seulement psychologiquement) dans le but de la contrôler par la peur. De ce point de vue, on peut le dire, cette voyante était très professionnelle…

J’indiquais à Catherine ce que j’avais trouvé. Je lui expliquais notamment que l’Essence (voir l’article Essence et Ego) est maitresse en sa demeure, et qu’il suffisait donc de réactiver l’Essence dans le circuit du système nerveux pour se débarrasser des miasmes de l’envahissement. C’est ce que je fis pour Catherine en plus du rééquilibrage énergétique. Dès le lendemain les choses allaient déjà mieux. Deux jours plus tard, ses problèmes d’insomnie disparaissaient complètement, et cela lui coûta… cinquante euro.

Articles les plus lus:

Laissez un commentaire

Retour en haut

Suivez-moi sur